Ismaël Lô

Ismaël Lô, né le 30 août 1956 à Dogondoutchi (Niger), est un musicien sénégalais.
Né en 1956 au Niger où son père sénégalais est alors en poste et d’une mère d’origine nigérienne, Ismaël Lô grandit à Rufisque près de Dakar après le retour de la famille au Sénégal. Élevé dans une famille où la musique n’est pas reconnue comme une activité professionnelle, Ismaël prend le temps de fabriquer des guitares et d’en jouer avec ses cousins.
Sa formation
À la mort de son père en 1970, Ismaël Lô passe deux ans à l’Institut des arts de Dakar où il perfectionne ses connaissances en peinture artistique.
Ses débuts dans la musique
Parallèlement, il entame une carrière de chanteur après avoir été repéré lors d’une émission de télévision.
Il accède rapidement à une notoriété importante, et rejoint le groupe Super Diamono.
En 1984, Ismaël Lo se sépare du groupe et il enregistre 5 albums jusqu’en 1988. Plus folk, plus soul que la variété courante, il apporte un son nouveau sans oublier des textes parfois politiques.
Il est accompagné du vieux Faye, guitariste lead et arrangeur, qui en musicien féru de jazz, personnalise sa musique et met en valeur les qualités artistiques d’Ismaël Lô.
En 1990, sa carrière prend un nouvel élan1. Il signe chez Barclay et sort un 6e album solo, « Ismaël Lô » avec le titre Tajabone repris notamment dans la bande originale du film Tout sur ma mère de Pedro Almodóvar.
En 2002, il est fait chevalier de la Légion d’honneur en France

This Post Has Been Viewed 31 Times